Lutte contre la corrosion La documentation technique Réfection d'un siège La mécanique divers

Divers:

La rubrique de tout et de rien.

Les tuyaux de frein ont tendance à s'oxyder. 2004 Ce n'est pas encore alarmant mais avec le temps, ça peut le devenir. Comme d'habitude, je les passe à l'huile et pendant que j'y suis, je le fais aussi pour le répartiteur de freinage. Conséquence, bien sûr il y en a une, ça a failli faire zoubi au contrôle technique. Heureusement que je suis (verbe suivre et non être) la vérification avec le contrôleur et que je lui ai expliqué la manip, j'ai même mis de l'huile qui gouttait sur le doigt pour lui montrer que c'était de l'huile moteur et pas du liquide de frein.

La barre de torsion se desserre: 2004, 2006 Oui c'est normal, trop de graisse sur les boulons et de temps en temps, ils se desserrent, mais uniquement à gauche, à droite ils sont grippés...

Panneau arrière gauche casse 2006, il est trop vieux. Il y a un petit bout à recoller, je démonte donc le panneau et pan, le voilà en 3 morceaux, il est vraiment trop cuit, il n'y a plus qu'à aller voir le stock et c'est reparti.

Les gaines de frein à main se craquellent: 2004 l'huile, c'est pas le bon truc, alors je les enduits de graisse, l'eau ne rentre pas dans la gaine et le frein ne grippe pas.

Peinture noire de protection: 2001 2006, de temps en temps j'en remets pour protéger les bas de caisse et l'aile AVG, uniquement celle là car c'est la seule que je puisse enlever, elle a déjà été changée. Donc de temps en temps je la démonte et je remets de la peinture noire (Rubson liquid rubber) dans les endroits sensibles dont les plans de joint entre l'aile et la caisse, le fond d'aile et je remonte les vis à la graisse. Elles ne sont toujours pas corrodées, ni l'aile, ni les vis.

Etrier arrière gauche: en 2008, le liquide de frein baisse..., J'en remet et bien sûr je cherche la fuite. Que néni, rien, quoique l'étrier Ar G est gras mais rien dans la gente, et rien ne suinte. Je laisse. Plus tard je vérifie mieux, je lève le passe poussière, ça coule. J'ai compris, il faut démonter. Démontage du tuyau de frein à la clé à tuyauté. Rien à dire, 27 ans après ça ce démonte sans chauffer, quand je vous dis qu'il faut huiler graisser etc. Mais pour la dépose de la gaine de frein, y veut pas. Il faut dire que là je n'ai jamais graissé, donc je lui pardone, je réparerai sur place. Sortie du piston à l'air comprimé, changement du joint que j'ai en stock depuis xx années et remontage comme indiqué dans les consignes du kit de réparation bendix et sur la RTA (rubrique R5 Coupe). Référence du kit L 556032 (autrefois), 721027B (actuellement) pour le stock qui reste, ensuite ce sera trop tard et compté environ 37€ par coté.

Silent bloc de la barre antiroulis. En 2010, jetant un oeil sous la voiture, je vois le silent bloc qui relie la barre antiroulis au pied de l'amortisseur qui s'éclate. Un anneau métallique est intégré dans ce silent bloc et ne se voit pas. Mais là il était cassé et se voyait. Le réflexe, la boutique du Club R5 AT et j'en commande un jeu. Livraison nickel, comme d'hab. et je remplace les anciens avec juste la difficultéde refixer la barre de torsion sur la caisse. Le démontage, RAS, il y a tellement de graisse et d'huile partout qu'en moins d'une demie heure, la dépose était réalisée. 5 jours avant j'avais changé sa première rotule de bras inférieur AVD. Cela fait 10 ans que le caoutchouc était H.S., mais comme je la bourrais de graisse tous les ans, elle avait tenu le choc, mais maintenant, il y avait un peu de jeu, alors autant changer.

à suivre.

 

Si vous êtes perdu, cliquez retour